samedi 27 mars 2010

C'est la ouate...!

Grand jour aujourd'hui: nous terminons la phase isolation par le soufflage de la ouate de cellulose dans les combles.
Prévision: 30 cm sur 60 m2, soit 47 sacs de ouate compressée, cellulose THERMOFLOC, (celle qui est la moins dense, la plus légère au m2 puisque nous la posons sur un plafond en placo) composée de papier recyclé et sels de bore.
Nous avons bien cherché, sur les forums entre autres, divers moyens de poser cette cellulose sans louer une machine spéciale qu'il faut faire venir de loin. Le problème est qu'il faut la décompacter et hormis les systèmes D ( coupe-bordure et autres engins domestiques) non utilisables dans nos combles très encombrés et très difficiles d'accès, la décompacteuse-souffleuse, avec 20 m de tuyau, est la seule et bonne solution.
Forcément, puisque c'est étudié pour !Une petite démo du souflage:
video
Finalement, nous étalons les 51 sacs livrés, sans fatigue ni souci, en environ 4 heures à deux.
Total facturé: 1400 euros TTC, yc le transport depuis la seine maritime et la location de la machine.
Plus cher que la paille ! Mais ça pique moins ... Que vont en penser les rongeurs, oiseaux et autres hôtes de la maison ?

dimanche 14 mars 2010

Terrassement

Les enduits intérieurs avancent, ainsi que plein de petites choses qui ne sont pas photographiables ni impressionnantes mais qui font avancer le Schmilblick...

Nouveauté du week-end: il fait enfin meilleur et on commence à penser aux aménagements extérieurs. Avant le retour de la pluie, profitant que le terrain est bien ressuyé, Jean-Luc a bouché les trous autour des cuves de récupération d'eau avec la terre extraite des fondations (puisqu'on n'en a plus besoin pour les murs intérieurs). Et catastrophe ! Un tuyau a cassé sous le poids de la terre... Bon, ça a été vite réparé heureusement !
La bonne terre de surface, dite végétale, a été étalée là où nous pensons jardiner, c'est à dire sur le côté est de la maison. Le paysage change totalement; depuis deux ans, nous étions environnés d'immenses tas de terre sur lesquels poussaient orties et diverses autres espèces envahissantes et l'horizon est redevenu... horizontal !
De mon côté, je poursuis les enduits mais je commence également à déménager des plantes vivaces de mon jardin. C'est assez difficile car rien n'est encore vraiment prêt ici et je dois aménager une petite pépinière pour passer la première année avant implantation définitive; tant que l'assainissement n'est pas fait, et ça ne devrait plus tarder, on ne peut rien aménager...
Le bassin prévu à l'arrière de la maison pour des questions de pente devrait finalement se trouver devant et je crois que ça devrait faire quelque chose d'aussi beau que fonctionnel ...
Suspense...Helleborus orientalis var. Olympicus
Dans le chapitre des chantiers en vue, la cellulose pour le grenier est commandée et devrait arriver le week-end prochain...
Encore des réjouissances en vue !

Je viens de regarder quelques images de 2009 et 2008; même s'il reste pas mal de travail avant d'emménager, c'est encourageant de voir tout ce qui a déjà été fait !